WE Paques - Saint Pierre de Boeuf

Un évènement kayak , canoë , kayak de mer et kayak polo organisé par Laurent - afficher la description
Laurent
Laurent a écrit le compte-rendu

*Journal de bord d’un bleu* by Jérôme

Jour 1 :

Je me réveille. Il est 6h05. Le rendez-vous était à 6h00 au club. M****…  Je saute dans la douche et file sous un taxi (ou l’inverse).  Il est 6h40. J’arrive au club. Tout est presque prêt. Colas, mon mentor désigné volontaire, a préparé mon matériel. J’aide à attacher les dernières embarcations. Didier, l’expert en attache, vérifie que le chargement de la remorque est bien arrimé. Il est 7h00, nous partons.

Didier est aux commandes du paquebot. Antoine est son assistant de navigation. Colas, Grégoire, Rémy et moi sommes dans la cale qui deviendra plus tard une véritable fournaise. Je m’endors. Première pause petit-déjeuner. On m’attend. La route reprend dans le flot incessant de voitures rejoignant le sud. Il est 11h30, on s’arrête une deuxième fois pour remplir le réservoir. On m’attend à nouveau. Colas prend la relève au gouvernail. Alésia devient un sujet de conversation brûlant. De toute façon, nous ne savons pas où est Alésia, personne ne sait où se trouve Alésia. Point. Un bouchon nous fait perdre 2h sur le programme initial. La troupe garde son calme malgré la chaleur étouffante. Il est presque 14h. Nous arrivons enfin au camping. Nous cherchons le point de ralliement donné par le détachement de Marseille composé de Laurent et Mathilde. Aucune trace de nos compatriotes… Après renseignement, nous ne sommes pas au bon camping. Nous faisons quelques minutes de trajet et nous arrivons enfin au bon camping. Le camping est au bord du bassin artificiel, idéal pour enchainer les entrainements. Mathilde et Laurent nous attendent avec les victuailles pour que nous reprenions des forces. Une bonne salade de pâtes. Après une âpre reprise de terrain sur nos voisins Belges, nous installons notre campement. 

Nous dételons les bateaux pour y embarquer. Les premières sensations sont agréables. Le soleil est radieux. L’eau est bonne.  J’aime tellement l’eau que je me baigne deux fois. Entre deux surfs dans les vagues, Didier, Antoine, Laurent, Grégoire et Colas nous enseignent les bonnes pratiques. Les progrès sont rapides grâce à leurs conseils avisés. Antoine tente avec bravoure une décente du bassin avec le kayak profilé de descente. La masse rouge vive annonce la couleur et dévale la rivière d’une traite. Nous déjupons après un entrainement dense. Pendant que nous batifolions dans les vagues, un cycliste... dans le Rhône était repêché. Sympa. Temps calme pour toute la troupe. Les maitres du barbecue montrent l’ampleur de l’état de leurs connaissances. Merguez, poivrons et semoule sont au menu. Nous dinons aux chandelles pour créer des liens fusionnels au sein du groupe. Ça fonctionne.  Nous nous endormons au milieu d’un concours de qui criera le plus fort entre  nos voisins belges et une autre troupe de français.

Jour 2 :

À l’ambiance tumultueuse d’hier soir succède le calme apaisant du petit matin.  Le soleil resplendissant de la veille a laissé sa place à un terne couvercle nuageux. La nature environnante m’enivre d’une humeur plus poétique ce matin. Mais il faut que je me ressaisisse, que je reste concentré. Grâce à une mauvaise communication, nous bénéficions d’une double ration de pains au chocolat et de pains tout court. Laurent était peut-être encore trop absorbé par sa lecture de « Gorges Boisées » la veille. Antoine nous fait part de sa nuit spartiate à même le sol dans sa tente en fanfaronnant tel un marathonien ayant fini sa course, c’est-à-dire fatigué. Deux groupes sont formés pour la matinée. Le premier composé de Rémy, Antoine, Colas et Grégoire ira faire les courses de nourritures et des emplettes dans le magasin de kayak du village le plus proche. Avec Didier, Mathilde et Laurent, nous irons sur l’eau directement. Un premier bain m’amoche salement le tibia et forme un douloureux rappel de la position de sécurité à adopter en cas de bain. TOUJOURS SUR LE DOS MÊME POUR REJOINDRE LA RIVE. Une petite pause le temps de reprendre ses esprits et je suis de retour dans l’embarcation. Deux autres bains plus tard, je sors de l’eau. Bilan de la matinée, Rivière 1, Jérôme 0. Je décide de ne pas jouer la revanche l’après-midi. À nouveau deux groupes sont formés après la pause sandwichs. Les valeureux Mathilde, Laurent, Colas, Antoine et Didier repartent à l’assaut de la rivière. Grégoire, Rémy et moi faisons une pause avec la rivière. Un shooting photo est organisé et les rodéos héroïques dans l’immense vague du début, ainsi que la décente en canoë puis en kayak de décente par Colas sont immortalisés. Le soir nous prenons possession du barnum déserté par l’autre groupe de français. Les bières fraîches entreposées dans le kayak rodéo nous permettent d’apprécier pleinement l’apéro. Fort de l’expérience de la veille, nous mangeons nos pizzas à la douce chaleur des chandelles. Le monde est refait plusieurs fois et une des conclusions majeures reste : CHANGER VOS MOTS DE PASSE. La nuit se passe dans le calme.

Jour 3 :

Le réveil se fait aux clairons à 8h23 par Didier. Nous retrouverons les traces sur nos tentes du passage du sirocco au-dessus de nos têtes pendant la nuit. Au petit-déjeuner, nous finissons les restes des courses pantagruéliques de la veille.  Je repense mon pansement et décide de prendre ma revanche aujourd’hui.  Le camp et rapidement plié. De retour sur la rivière moins véhémente que ces deux derniers jours, nous attaquons directement par l’immense vague que Mathilde, Rémy et moi nous étions gardés de braver. Nous nous demandons pourquoi nous n’avons pas fait cela avant car les sensations sont sensationnelles.

Je baigne une fois pour la forme. Mathilde m’accompagnera plus tard par solidarité. Rémy, Mathilde et moi sommes toujours bien encadrés par le reste du groupe, et notre travail sur les bases est seulement perturbé par le club des Piou-Piou transalpins, bien meilleur que nous autres novices. La pause déjeuner arrive et l’heure est au bilan. Le groupe a amélioré son niveau. La mission initiale est remplie. Les objectifs d’amusement et de bienveillance sont aussi remplis. Réussite totale de l’opération. Les bateaux sont arrimés à la remorque et minutieusement inspectés par Didier. Dans la chaleur torride du camion, Colas nous récite le menu du jour à l’envers. La deuxième fois il n’avait pas assez d’élément pour rééditer la performance. Les bouchons parisiens passés, nous arrivons enfin à bon port. Tout est nettoyé, rangé, astiqué pour ne laisser aucune trace de notre escapade riche en enseignement, en convivialité, en bons moments et en glisse dans nos kayaks sur l’eau guillerette. J’ai hâte d’être à la prochaine sortie.


Laurent
WE de Paques à Saint Pierre des Boeufs (espace eau vive) Classe II/III pour progression/perfectionnement. Hébergement sous tente. Inscription à confirmer selon encadrement disponible.

Dernière sortie JKP : http://www.clubjkp.net/events/31964-We-Lapin-Chocolat

http://espaceeauxvives.com/accueil/

http://www.eauxvives.org/fr/slalom/voir/st-pierre-de-boeuf

Camion :
1. Gregoire
2. Rémy
3. Didier
4. Colas
5. Antoine
6. Jérôme
7.
8.
9.

Voiture :
1. Laurent (autonome Marseille)
2. Mathilde (autonome Marseille)

Rendez vous 6h00 Depart 7h00. Environ 5h00/5h30 de route !


Prévoir son petit dejeuner perso on gère en collectif le déjeuner a l'arrivée... et le diner).

Prévoir tente / duvet / matelas / oreiller

Point météo : Température entre 9 et 24°C soleil et quelques nuages (averse au loin normalement mais avec le sens du vent on ne sait jamais).

J'ai rappelé la base nautique pour dire que l'on arrive vers midi (réservation Laurent D. / JKP / club de Paris, tentez l'un des trois...)

Responsable cles club (grille/local) : Gregoire qui gere avec armel ou fred ou Jonathan Fait, y a pu ka être à l'heure samedi matin pour les copains devant la grille !

Responsable Camion / petite remorque: Remy et Didier

On partira de Marseille avec mathilde le samedi matin, on se rejoint sur une place en combinaison on se reconnaitra...


Responsable Matos collectif : Colas
Malle bouffe / verifier contenu
Plaque gaz / gaz *2
Jerrican eau
Charbon / grille (camion)
Table / chaise
Glacière ?
 Abris ?
...

Responsable matos nautique : Antoine
Matos Mathilde : Kayak pirouette viloet / Prevoir une jupe hiko sans trou et une pagaie noire
Matos laurent : Nomade rouge / pagaie perso galasport
Matos collectif : A definir / bateau de descente (passage pagaie bleue), canoe monoplace avec pagaie simple, slalom,
Prevoir 1 casque 1 gilet 1 jupe sans trou 1 pagaie en supplement> Prévoie une ou deux gonfles en plus svp.

Responsable course samedi (Déjeuner /Dîner) Mathilde/Laurent

Reponsable Jérôme : Colas
(prendre un bateau stable type spy rouge ou mamba jaune)

Responsable Vaisselle samedi soir : Jérôme

Rendez vous 6h00, départ 7h00 local JKP


19 avr. 2019 à 18:07
Oui, Gregoire a recupéré la clé.
19 avr. 2019 à 14:13
C'est bon on a la clé du portail ?
19 avr. 2019 à 11:59
pour info, il y a depuis peu un magasin de kayak dans la grande rue.
19 avr. 2019 à 07:25
Ok Jerome
17 avr. 2019 à 19:09
Ok antoine
17 avr. 2019 à 16:28
Salut à tous ! En fait, je suis dispo ce week-end... Est-ce que je peux me greffer ou c'est trop tard ?
16 avr. 2019 à 17:04
Mon adresse mail est la suivante : rchibneff@gmail.com Je m'adapte, comme cela vous arrange, je peux être là samedi à 6 heures au club. Rémy
16 avr. 2019 à 14:51
je suis à la piscine jeudi soir, disponible donc pour prendre la clé ! à samedi, greg
16 avr. 2019 à 13:17
Rémy, ton adresse mail revient en erreur...
16 avr. 2019 à 10:46
Départ vendredi soir ou samedi matin TÔT ? Grégoire et moi penchons vers samedi matin départ 7h00 Rendez-vous 6h00
15 avr. 2019 à 19:36
Coline, Sur la base de la sortie, il y a deux ans, prix final 130, estimation 150 euros Transport 75 €, Alimentation 30 €, Hébergement 20 Stade d'eau vive 25 €
15 avr. 2019 à 12:43
salut !! je voulais savoir pour combien ca coûterai par personne à peu près ?
12 avr. 2019 à 20:33
ok pour moi
12 avr. 2019 à 09:42
Motivé à fond, ok pour moi !
11 avr. 2019 à 19:49
OK pour moi !
11 avr. 2019 à 18:18
Derniere ligne droite pour les inscriptions avant dimanche ! Didier, Colas, Remy, gregoire, Coline, ok pour vous?
1 avr. 2019 à 22:28
3 dernieres places pour remplir le camion !
JeromeG s'est inscrit le 19 avril 2019 à 15:00.
Antoine Faucher s'est inscrit le 17 avril 2019 à 16:28.
didier et Colas se sont inscrits à l'événement le 1 avril 2019.
Rémy et Gregoire se sont inscrits à l'événement le 31 mars 2019.
Mathilde et Laurent se sont inscrits à l'événement le 30 mars 2019.